Bilan 2022 & souhaits pour 2023

Mes chères dames et demoiselles,

J’espère que vous avez passé un très bon Noël. Si tel n’est pas le cas, sachez que vous avez toute ma sympathie.

Je souhaiterais d’abord vous parler de quelques temps forts de 2022.

La première partie de l’année a vraiment été consacrée à un travail intense sur ma société, dans l’ombre. En outre, il a aussi fallu gérer certains imprévus sur la propriété que nous refaisons avec mon fiancé, toutefois de gros travaux ont été terminés. Et nous avons même découvert une pièce dont nous ne soupçonnions pas l’existence !

Dans le parc de la propriété durant l’automne.

Cet été, j’ai assuré ma toute première conférence autour de la bienséance et du maintien, en partenariat avec le Thé des Dames. Cela fut l’occasion de rencontrer certaines d’entre vous et la première fois que je pus palper les fruits du travail que je mène depuis maintenant trois ans à travers la création de ma société l’Académie des Bienséances (anciennement Art de vivre à la française). Toutes les places avaient été réservées et les retours furent excellents. J’ai désormais hâte d’accueillir mes premiers élèves en cours privé en personne !

J’ai également eu la chance de découvrir davantage ma région natale, la Bourgogne, durant l’été. J’ai eu plaisir à partager avec vous les belles images de ses musées, de ses châteaux, de ses églises, de ses jardins et de ses paysages.

Dans l’église de Saint Saulge.
L’endroit que je préfère dans la cathédrale de Nevers.
Quelque part dans la basilique de Vézelay.
Parc floral d’Apremont-sur-Allier.
Parc floral d’Apremont-sur-Allier. J’ai été fascinée par la beauté de cette fleur. Je n’ai jamais vu de telles couleurs, irisées, douces, brillantes dans la nature. La photographie ne lui rend pas complètement justice.
Parc floral d’Apremont-sur-Allier.
Parc floral d’Apremont-sur-Allier. J’aime énormément les hortensias !
Porte du Croux, Nevers.
En face la porte du Croux, Nevers. Le bâtiment à la porte et aux volets bleus était un très bon restaurant quand j’étais petite.
Musée de la faïence et des beaux-arts de Nevers.
Musée de la faïence et des beaux-arts de Nevers.
Musée de la faïence et des beaux-arts de Nevers.
Musée de la faïence et des beaux-arts de Nevers. A l’ombre des rosiers…
Pont de Loire, Nevers. Nous étions avec mon fiancé sur un banc et avons discuté longuement. Le temps sembla ralentir. La paix nous gagnait. Et j’observais la beauté du paysage, le mouvement de la Loire et la vie des oiseaux.
Petit théâtre, Nevers. J’avais la chance de danser sur sa scène étant petite, lors des galas de danse classique qui avaient lieu chaque année !
La plus grande collection au monde d’images d’Epinal (lieu privé).
La plus grande collection au monde d’images d’Epinal (lieu privé).
Le musée du costume d’Avallon.
Le musée du costume d’Avallon.
Le musée du costume d’Avallon. Autrefois, on s’occupait de façon utile et pieuse…
Le musée du costume d’Avallon.
Le musée du costume d’Avallon.
Le musée du costume d’Avallon.
Dans le magnifique arboretum de Saint-Eloi. Il est tenu par un monsieur absolument passionnant et talentueux.
Nous y retournerons !
Un paysage magnifique et un moment de calme et de paix. (Même les tombes étaient plus belles avant !)
Au château de Bazoches.

A l’automne, la refonte de ma société s’est accélérée, un nouveau logo a été créé, les livrets numériques ont été retravaillés et nous avons fait une séance photo afin de pouvoir les illustrer.

Fin octobre, un de mes rêves s’est réalisé. Je suis allée me former à l’Institut Villa Pierrefeu pendant une semaine en Suisse. J’en ai également profité pour me promener dans la nature et découvrir la ville de Montreux. J’ai non seulement appris énormément de choses concernant l’art de recevoir et d’être reçu en Europe, qui étaient donc les thèmes de ce séminaire, mais j’ai aussi fait de très belles rencontres et découvert un excellent restaurant, celui de l’hôtel Victoria à Glion. Cette expérience m’a construite, m’a apaisée et m’a donné encore plus envie d’apprendre diverses disciplines (un objectif pour cette nouvelle année !).

Lors d’un exercice de dressage de table.
Hôtel Victoria.
Rabab et moi à l’hôtel Victoria. Elle est aussi venue pour se former afin de devenir consultante en étiquette !
Prendre le temps d’écrire et de regarder la nature au terme du séminaire, dans la propriété du chalet que j’avais loué.

A la fin de cette année, la refonte de notre société touche à son terme et nous allons enfin pouvoir lancer le nouveau site, qui nous aura demandé un travail de plusieurs mois. J’ai aussi eu l’occasion de donner mes premiers cours privés en visioconférence et en garde un excellent souvenir.

Le matériel que j’utilise lors du cours privé.
Le livret que mes élèves reçoivent.
En avant-première quelques captures du nouveau site rien que pour vous !
En avant-première quelques captures du nouveau site rien que pour vous !

Vous l’aurez compris, cette année aura surtout été dédiée au labeur, tant professionnel que personnel d’ailleurs. J’ai travaillé sur mon organisation et ma discipline (et continue toujours), sur mon caractère, sur mon couple, sur ma vie spirituelle. La grande quête de cette année aura été, je crois, la recherche de la mesure. Notamment pour trouver le juste milieu pour se forcer à faire quelque chose afin de ne pas tomber dans la paresse, mais savoir aussi quand il est utile d’y renoncer pour se préserver.

Je vous parlerai sans doute plus en détails de tout cela lorsque ma discipline et mon organisation seront plus stables, plus perennes.

Pour le moment, je tenais à vous souhaiter une très belle et sainte année 2023, bien sûr, mais pas seulement.

Je vous souhaite de toujours chercher à vous élever (ou de commencer) malgré les médisances des personnes médiocres.

Je vous souhaite de vous épanouir dans votre féminité et de vous sentir élégantes.

Je vous souhaite de tendre toujours plus vers la sainteté. D’être droites, fortes, douces, courtoises, généreuses, charitables et fermes sur vos principes et vos valeurs.

Je vous souhaite d’avoir la force d’être vraiment femme. ♡

Bien à vous,

Bérengère

4 commentaires sur « Bilan 2022 & souhaits pour 2023 »

  1. Bonjour Bérengère,

    Je te remercie pour ces mots inspirants en début d’année. Ce sont des bon rappels de ce qui est important et de ce que devrait être notre attitude envers le travail et les choses que l’on aime. C’est une joie de lire tes articles et je te souhaite du succès dans ta nouvelle organisation. J’ai hâte de découvrir ton nouveau site.
    Raluca, de Montréal, Québec

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s