Comment s’habiller pour assister à la sainte messe ?

Mes chères dames & demoiselles,

Il est important de réfléchir à la question de sa tenue vestimentaire pour se rendre à la sainte messe dans la mesure où Dieu est réellement présent dans l’Eucharistie. La gravité et le caractère sacré de la messe doivent logiquement imposer à ses assistants un grand respect, tant au niveau du comportement que de l’apparence physique.

Respect rime avec discrétion. On ne va pas à la messe pour se montrer ni pour se faire remarquer. C’est pourquoi je vous conseille d’éviter les tenues aux couleurs trop vives, aux imprimés trop voyants ou aux formes trop imposantes ou originales. De même, il serait complètement incongru de porter une tenue à paillettes ou à sequins. En somme, il vaut mieux garder les tenues qui attirent l’oeil pour d’autres occasions. Les personnes présentes à la messe ne doivent se concentrer que sur la célébration et sur Dieu, ainsi est-il généreux et respectueux de les aider dans cette démarche en ayant une tenue discrète dans tous les sens du terme.

Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il faille s’habiller comme tous les jours ou de façon très simple et épurée. A événement important, tenue plus soignée et plus élégante que d’habitude.

Il est donc bienvenu de porter quelques bijoux, une jolie coiffure et éventuellement un maquillage soigné et naturel. Là encore, on ne veut pas attirer l’attention sur soi mais témoigner de sa déférence et de son dévouement à travers l’élégance et le soin apporté à sa tenue mais aussi à travers le ou les effort(s) qu’on aura effectué(s).

Il s’agit à la fois d’une tradition catholique et d’une règle de savoir-vivre : les femmes doivent assister à la messe la tête couverte, qu’il s’agisse d’une mantille, d’un chapeau ou d’un foulard.

Je vous recommande vivement ce podcast ou cet article de Femme à part afin d’en savoir plus à ce sujet.

Une femme catholique doit normalement porter une jupe ou une robe s’arrêtant au genou ou plus bas et non pas un pantalon, qui manque toujours de pudeur. Je vous parlerai de la modestie vestimentaire plus en détails une autre fois, mais vous pouvez d’ores et déjà consulter l’article où j’explique pourquoi je m’habillais de façon indécente.

Choisissez donc vos jupes et vos robes d’une longueur décente et évitez celles qui sont trop moulantes.

Il en va de même pour les hauts que l’on porte avec une jupe. Dans un souci de respect de la foi catholique, préférez les hauts qui ne sont pas moulants, qui ne comportent pas de décolleté plus bas qu’environ une main (à l’horizontale) sous votre cou et qui couvrent vos épaules.

Concernant les chaussures, nul ne vous oblige à porter des talons. En revanche, les baskets et les tennis sont en contradiction avec l’élégance comme témoignage de déférence et de dévouement.

Voici quelques idées de tenue dont vous pourrez je l’espère vous inspirer.

Bien à vous,

Bérengère.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s