Les préjugés sur les bonnes manières

Mes chères dames & demoiselles,

Lorsque j’évoque le sujet des bonnes manières, j’entends souvent les gens objecter :

« Mais c’est réservé à une élite. »

« Mais ça intéresse encore des gens ? »

« Ça ne sert à rien. »

« C’est d’une autre époque. »

Et pourtant, comme tout cela est faux !

Cela fait un certain temps que je m’intéresse aux bonnes manières, au point d’être en train de construire une entreprise, Art de vivre à la française, qui proposera des formations en bienséance (mais aussi des solutions de rentabilisation aux châteaux français.).

Ceci étant dit, je souhaitais vous faire part de tous les bienfaits qu’apportent les bonnes manières mais également contredire les idées reçues citées plus haut.

1. « Mais c’est réservé à une élite. »

Dire « Bonjour Madame » ; « Merci Monsieur » ; « S’il vous plaît »… s’applique à tous.

En réalité, nous appliquons tous certaines bonnes manières sans même en avoir conscience.

Par ailleurs, ces règles de bienséance sont accessibles à tous, elles ne nécessitent en aucun cas un titre nobiliaire, beaucoup d’argent ou tout autre privilège de quelque sorte que ce soit.

En revanche Mesdames & Mesdemoiselles, il vous faudra être persévérantes et déterminées si vous souhaitez vous engager sur ce beau chemin, qui a tout à voir avec l’esprit du Thé des dames. 

2. « Mais ça intéresse encore des gens ? » 

Bien sûr ! Je n’irai pas jusqu’à vous dire que cela intéresse tout le monde évidemment, mais il faut garder à l’esprit que les bonnes manières sont utiles pour tous. 

De plus, au vu du nombre grandissant d’incivilités au quotidien, il devient urgent de mettre en avant les règles de bienséance.

3. « Ça ne sert à rien. » 

Comme cela est faux… Les bonnes manières permettent de toujours savoir comment se comporter dignement dans n’importe quelle situation. Ainsi vous respectez toujours les autres, et vous-même ! C’est un support presque indispensable à la confiance en soi et cela apporte également une grande sérénité dans nos rapports aux autres.

Comme je le disais plus haut, il est d’une importance capitale de mettre en lumière les règles de bienséance, qui sont tout de même l’un des joyaux de la tradition française, afin d’aller vers un monde plus sain et plus agréable.

4. « C’est d’une autre époque. »

Il y a certes une part de vérité dans cette remarque : certaines – et j’insiste sur ce terme – bonnes manières sont complètement désuètes aujourd’hui. 

Pour vous donner un exemple, fut un temps où il convenait d’arriver à un dîner avant l’heure mentionnée sur l’invitation. Aujourd’hui, cette pratique serait sans doute très mal accueillie par les maîtres de maison !

Mis à part ce type de règles qu’il serait idiot de suivre encore de nos jours, la majorité des règles de bienséance s’appliquent encore et ce très aisément.

Tout ceci étant dit, je n’ai pas fini de vous parler de la bienséance car elle s’accorde parfaitement avec notre quête de féminité et plus largement avec notre chemin vers une vie meilleure et notre recherche d’élévation de l’être.

Pour le moment, je vous invite à vous rendre sur le compte Instagram d’Art de vivre à la française si le sujet vous intéresse. Je suis d’ailleurs en train de préparer les articles concernant les règles de la bienséance pour bientôt les publier sur notre site.

N’hésitez pas Mesdames & Mesdemoiselles, à me poser vos questions sur les bonnes manières dans les commentaires, ainsi je pourrai vous préparer de nouveaux articles qui répondent au mieux à vos attentes.

Bien à vous,

Bérengère.

2 commentaires sur « Les préjugés sur les bonnes manières »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s